13 septembre 2021

2 mins de lecture

A Septèmes-les-Vallons, les 418 logements de la Gavotte-Peyret réhabilités par Vilogia

Après 3 ans de travaux, c’est la fin du chantier de réhabilitation de la Gavotte-Peyret à Septèmesles- Vallons. Cette opération signe la métamorphose des 418 logements que compte la résidence ainsi que l’amélioration de l’étiquette énergétique des bâtiments qui atteignent le niveau BBC-rénovation.

Gavote Peyret

Une réhabilitation d’ampleur au cœur de la métropole marseillaise

Datant des années 1970, l’ensemble de la Gavotte-Peyret est réparti sur 14 bâtiments dont 3 tours (2 R+15 et 1 R+17) qui façonnent le paysage septemois. Acquis par Vilogia en janvier 2017, l’ensemble a été intégralement réhabilité via un contrat de conception-réalisation avec le groupement Bouygues Bâtiment Sud-Est, A&B Architectes, Tangram Architectes et le bureau d’études BECT. Les travaux ont permis de renouveler les équipements techniques et sanitaires des logements, d’embellir les parties communes et privatives, et d’améliorer la performance thermique des bâtiments qui passe de l’étiquette D à l’étiquette A. A la clef, un meilleur confort intérieur et des économies de chauffage pour les locataires.

Un geste architectural est à noter : le sommet des tours a été revêtu de myral, un matériau miroir, qui permet de refléter les couleurs changeantes du ciel au fil de la journée. Pour financer la rénovation, Vilogia a investi 18 millions € en fonds propres et reçu une subvention du Département des Bouches-du- Rhône. Les travaux n’ont pas eu d'impact sur les loyers des locataires.

L’opération a par ailleurs obtenu le label Bâtiment Durable Méditerranéen. Décerné par l’association EnvirobatBDM, en partenariat avec l’ADEME et la Région Sud - Provence-Alpes-Côte d'Azur, celui-ci reconnaît « la qualité environnementale des opérations de bâtiments et de quartiers dans un contexte méditerranéen »

12 000 heures d’insertion réalisées

Afin de rapprocher de l’emploi les publics qui en sont éloignés, les bailleurs sociaux mettent en œuvre des clauses sociales d’insertion dans le cadre de leurs marchés publics. La politique d’insertion mise en place par Vilogia dans le cadre de la réhabilitation de la résidence la Gavotte-Peyret a permis à 22 personnes du quartier de travailler pendant 2 ans et demi. Avec 12 000 heures d’insertion sur la durée du projet, Vilogia est le deuxième bailleur par sa contribution aux clauses sociales d’insertion dans l’agglomération marseillaise.

Portrait d'Adrien Patoux

Adrien PATOUX

Attaché de presse

03 59 35 50 30 Contacter par mail