28 avril 2021

3 mins de lecture

A Pont-à-Marcq, des logements Vilogia à la pointe de la performance thermique

Les 52 logements de la résidence Vilogia « Le Faubourg » viennent d'être livrés, rue d’Aigremont, à Pont-à-Marcq. Parmi ceux-ci, 38 ont la particularité d'être des logements labellisés PassivHaus, c'est-à-dire au plus haut niveau de performance thermique atteignable aujourd'hui.

Débutés en 2018, les travaux de la résidence « Le Faubourg » à Pont-à-Marcq viennent de s’achever. Le programme comporte 52 logements locatifs sociaux dont un immeuble collectif de 38 logements certifiés PassivHaus et 14 maisons individuelles. 2 logements OptiDOM - produit Vilogia adapté aux seniors - ont été intégrés au lot collectif. Pour compléter l’offre et favoriser la mixité sociale, Vilogia Premium, filiale du Groupe Vilogia spécialisée dans l’accession maîtrisée, propose à la vente 24 maisons sur la commune.

PassivHaus, une construction exigeante

L’obtention de la certification PassivHaus repose sur plusieurs éléments :

  • Une conception bioclimatique qui offre un apport solaire maximal et un éclairage naturel toute l’année ; les pièces à vivre sont essentiellement orientées vers le sud et les pièces secondaires vers le nord.
  • Une isolation, par l’extérieur, renforcée (30 cm) et parfaitement continue. Les balcons sont désolidarisés de la structure afin d’éviter les ponts thermiques.
  • Des menuiseries triple vitrage à hautes performances thermiques.
  • Une excellente perméabilité à l’air afin d’éviter les déperditions thermiques par infiltration d’air. ©Vilogia
  • Des besoins en chauffage inférieurs à 15 kWh/m².an. Ceux-ci sont principalement assurés par la récupération des calories sur l’air vicié grâce à la VMC Double Flux (Centrale de Traitement de l’Air), à laquelle sont associés un chauffage d’appoint hydraulique par batterie individuelle sur le réseau de ventilation ainsi qu’un radiateur sèche-serviettes dans les salles de bains.
  • Une production d’eau chaude sanitaire assurée par une pompe à chaleur Air/Eau, couplée à un système de récupération des eaux « grises » de la résidence.
Résidence passive - Pont-à-Marcq

Des bénéfices considérables pour les locataires

Pour les locataires, ce niveau d’exigence permet une meilleure qualité de l'air intérieur, un confort thermique et acoustique incomparable mais aussi une meilleure maîtrise de leur budget. Il faut en effet compter environ 15 euros par mois pour combler les besoins énergétiques d'un T3 de 65 m2. Afin de garantir le bon usage des logements, les locataires sont accompagnés lors des premières semaines d’occupation. C’est une utilisation raisonnée qui est recommandée pour tirer le meilleur parti des caractéristiques du bâtiment : température de consigne du chauffage de 20-21°C, utilisation des protections solaires en période estivale, ouverture des fenêtres raisonnée (vivre dans un logement passif n’excluant pas l’aération quotidienne), encouragement à l’utilisation d’appareils électroménagers peu gourmands en énergie.

Vilogia acteur de référence sur le passif

Acteur de la transition écologique, Vilogia s’est engagé dès 2016 sur le logement passif en livrant son premier programme à Carquefou près de Nantes. Depuis le début de l’année 2021, le Groupe Vilogia a livré un total de 86 logements passifs à la Chapelle d’Armentières (18 logements), Bègles (30 logements) et Pont-à-Marcq (38 logements). 29 autres logements de ce type seront prochainement livrés à Faches-Thumesnil. A l’échelle nationale, Vilogia a pour ambition d'atteindre 630 logements passifs d'ici 2023.

Acheter Informations clefs

- Maîtrise d’ouvrage : Vilogia représenté par le GIE Septalia
- Architecte : Hawa Architecture
- 52 logements locatifs sociaux : 20 T2, 15 T3, 17 T4 dont 38 logements certifiés PassivHaus
- Conventionnements : 38 collectifs PLUS/PLAI, 6 individuels PLUS, 8 individuels PLS
- Investissement total : 6 887 698 € TTC

Portrait d'Adrien Patoux

Adrien PATOUX

Attaché de presse

03 59 35 50 30 Contacter par mail