6 février 2019

4 mins de lecture

Marcq-en-Baroeul : le groupement Maes retenu pour le « Renouveau de la Briqueterie »

En décembre 2017 était lancé l’appel à candidatures pour le renouveau du quartier de la Briqueterie à Marcq-en-Baroeul. Depuis, six projets ont été proposés, un jury mixte composé de représentants de la Ville et de Vilogia a sélectionné quatre finalistes, et un lauréat a été désigné le 10 janvier. Le groupement comprenant l’architecte urbaniste Maes et Associés a ainsi, en présence de la Ville et de Vilogia, signé le marché, mercredi 6 février 2019.

En quelques mots : le quartier de la Briqueterie

Doté d’un patrimoine ancien, construit dans les années 60, le quartier comprend 571 logements locatifs sociaux Vilogia dont 511 en collectif. Ceux-ci représentent 81% des logements de la Briqueterie et se composent notamment de 12 grands ensembles dont 3 de 9 étages. La typologie des logements aujourd’hui proposée n’est plus adaptée au regard de l’évolution sociologique de la population.

Très bien situé dans la métropole, doté d’une bonne desserte en transports et axes routiers, le quartier jouit d’atouts majeurs.

Si le quartier est en QPV, il n’est pourtant pas ciblé par le NPNRU. Le besoin se faisant aujourd’hui fortement sentir, la ville de Marcq-en-Barœul ainsi que Vilogia ont choisi d’opérer main dans la main au renouveau du quartier. Un appel à candidatures suscitant en priorité créativité et écoute à l’égard des habitants a été lancé.

Le « Renouveau de la Briqueterie »

La mission d’étude urbaine proposée en décembre 2017 consistait à envisager un plan d’aménagement du quartier afin de casser l’image de celui-ci.

Faisant appel à la créativité et à l’imagination des groupements participants, l’appel à candidatures pour la maîtrise d’œuvre urbaine cherche à bâtir le Renouveau du quartier à partir de démolitions totales et/ou partielles, de réhabilitations, de production de logements (sur site et sur les sites associés) et éventuellement d’aménagements paysagers.

Une équipe pluridisciplinaire complète

12 compétences étaient requises dans la formation du groupement afin d’optimiser la réussite du projet : architecte urbaniste, paysagiste, BET généraliste, BET VRD, ingénierie de la sécurité, bilans d’aménagement, géomètre, études sociales, urbanisme réglementaire/urbanisme de projet, études d’impact, et études phytosanitaires. Le groupement lauréat se compose de : la SARL d’architecture Maes et Associés, Land, Egis bâtiments Nord, Egis villes & transports, Cronos Conseil, AXO, INGEO, Hurba, Silvavenir.

L’analyse des candidatures s’est fondée sur 3 critères :

  • La valeur économique de l’offre
  • La compréhension et la lecture du projet urbain (analyse des enjeux, conception de l’espace public et ses principes d’aménagement, éléments de patrimoine à préserver, bâtiments à réhabiliter, déconstruire, construire, approche du fonctionnement social, développement durable, écologie urbaine, mobilité, biodiversité, sécurité, économie circulaire, objectifs de performance…)
  • L’organisation du travail

Si le projet lauréat répond effectivement aux critères requis, la force du projet réside dans des grands principes stratégiques. En effet, entamant la première phase du projet du « Renouveau de la Briqueterie » -phase d’étude urbaine-, le projet définitif dépendra notamment des conclusions données à cette étude.

Phase 1 : l’étude urbaine du quartier

La première phase de l’opération s’opère dès à présent, et pour une durée d’un an et demi. Il s’agit ici d’une phase de diagnostic et de définition du plan d’aménagement du quartier. Ainsi, le projet initialement proposé par le groupement Maes sera soumis à des modifications à la suite de cette étude urbaine complète.

Cette réflexion doit être menée en lien avec les avoisinants de différentes natures (commerces, équipements tertiaires, espaces et équipements publics) et porter également sur l’ouverture du quartier, la présence de commerces, la gestion du stationnement et des ordures ménagères, ainsi que sur la thématique sécuritaire et environnementale.

Le groupement lauréat, la Ville et Vilogia s’accordent à mettre un point d’honneur à l’inclusion des habitants dans l’élaboration d’un projet créatif. Le groupement Maes, composé notamment d’une psychologue urbaine, a par exemple évoqué la mise en place d’interviews d’habitants du quartier en ce sens.

Pattern5 Vilogia à Marcq-en-Barœul

- 1018 logements Vilogia
- 571 logements locatifs sociaux concernés par le « Renouveau de la Briqueterie
- 60 logements individuels déjà réhabilités rues Camille St Saëns, Massenet et Berlioz.

Portrait d'Adrien Patoux

Adrien PATOUX

Attaché de presse

03 59 35 50 30 Contacter par mail