26 juin 2017

4 mins de lecture

Habitat modulaire : un néo-Pavillon pour continuer l’œuvre de Jean Prouvé

Propriétaire des 2 pavillons de type "Métropole" du concepteur de génie Jean Prouvé à Tourcoing, Vilogia travaille depuis 2 ans avec une équipe de concepteurs et d’une société locale de construction métallique sur la création d'un habitat modulaire inspiré de ce modèle. Une démarche innovante, qui s’inscrit dans la continuité de l’oeuvre et dans le respect de l’esprit de Jean Prouvé.

En 2017, Vilogia s’apprête à redonner une nouvelle vie au Pavillon de Jean Prouvé : le concept de Pavillon Métropole pourrait ressurgir presque soixante-dix ans après sa création avec la construction de deux nouveaux exemplaires du Pavillon Prouvé avec les techniques et les matériaux d’aujourd’hui.

Un important travail de recherche et développement

Lancé en 2016, le travail sur ces néo-Pavillons a été mené en coopération avec l’architecte Jean-Charles Huet, « un amoureux du travail de Jean Prouvé », qui a également dirigé la réhabilitation des Pavillons de Tourcoing (lire ci-dessous).

Le travail de R&D recherche et développement a été mené par une équipe de conception pluridisciplinaire, pilotée par Vilogia et composée de l'entreprise Métal Création, du bureau d’études Verdi, de l’ingénieur structure François Cahour et de l'architecte Jean- Charles Huet. Un néo-Pavillon a même été entièrement assemblé dans l’atelier de Métal Création dans la métropole lilloise avant d’être stocké en attendant son montage. Comme pour le modèle d’origine, chaque élément est montable, démontable et facilement industrialisable conformément à l’objectif de produire des logements abordables, de qualité et avec des coûts maîtrisés.

Une nouvelle étape, après la réhabilitation du Pavillon « Métropole » originel à Tourcoing

Avec ces néo-Pavillons, Vilogia poursuit le travail entamé en 2013 avec la réhabilitation du Pavillon. En 1952, au sortir de la Deuxième Guerre mondiale, deux maisons sont dessinées par le constructeur Jean Prouvé et construites à titre expérimental rue du Général Marchand à Tourcoing. En effet, à l’issue de la seconde guerre mondiale, la France comptait près de 1,4 million d’habitations détruites et un nombre incalculable de logements insalubres. L’objectif était alors de parvenir à produire des maisons industrialisées en grande série pour répondre aux contraintes économiques de la reconstruction.

Avec son système constructif du type «Métropole» composé de deux portiques métalliques centraux et d’une poutre faîtière sur laquelle s’emboîte la toiture, constituée de bacs en aluminium, ces Pavillons étaient rapides à monter, spacieux et modulables. Faute de commandes suffisantes, ils ne réussiront pourtant pas à s’imposer à l’époque.

Maison modulaire Wasquehal
Maison modulaire Wasquehal
Maison modulaire Wasquehal

Deux prototypes construits d’ici la fin de l’année

En mai 2017, le projet d’industrialisation des Pavillons Prouvé a franchi une nouvelle étape avec l’acceptation du permis de construire sur un terrain de Wasquehal (59) appartenant à Vilogia. Le chantier démarrera dès la fin du mois de juin avec les aménagements de voirie et de réseaux. Les deux prototypes de pavillons à usage locatif devraient donc voir le jour d’ici la fin de l’année, rue du 11 novembre.

« Le but de Jean Prouvé était proposer des maisons industrialisées de qualité à un prix abordable, grâce à Vilogia et au travail de Jean Charles Huet ainsi que de l’atelier Métal Création, cela est en train de devenir une réalité basée sur une inventivité constructive toujours d’actualité »

- Catherine Drouin-Prouvé, fille de Jean Prouvé.

Remontage du pavillon Prouvé Tourcoing

Une nouvelle étape, après la réhabilitation du Pavillon « Métropole » originel à Tourcoing

Avec ces néo-Pavillons, Vilogia poursuit le travail entamé en 2013 avec la réhabilitation du Pavillon. En 1952, au sortir de la Deuxième Guerre mondiale, deux maisons sont dessinées par le constructeur Jean Prouvé et construites à titre expérimental rue du Général Marchand à Tourcoing. En effet, à l’issue de la seconde guerre mondiale, la France comptait près de 1,4 million d’habitations détruites et un nombre incalculable de logements insalubres. L’objectif était alors de parvenir à produire des maisons industrialisées en grande série pour répondre aux contraintes économiques de la reconstruction.

Avec son système constructif du type «Métropole» composé de deux portiques métalliques centraux et d’une poutre faîtière sur laquelle s’emboîte la toiture, constituée de bacs en aluminium, ces Pavillons étaient rapides à monter, spacieux et modulables. Faute de commandes suffisantes, ils ne réussiront pourtant pas à s’imposer à l’époque.

Pavillon Prouvé Tourcoing réhabilité
Pavillon Prouvé Tourcoing réhabilité
Pavillon Prouvé Tourcoing réhabilité

En dépit de leur caractère de « prototype », et fidèlement aux objectifs d’origine, le Pavillon appartenant à Vilogia a néanmoins abrité la vie de nombreux locataires jusqu’à sa réhabilitation par l’architecte Jean-Charles Huet en juillet 2012. De septembre 2012 à février 2013, les pièces ont été soigneusement stockées puis ont bénéficié de traitements spéciaux prodigués par la société SMJ, Serrurerie-Métallerie Jedreski.

Après plusieurs mois en atelier, les pièces ont été remontées en mars 2013. Au printemps 2013, le Pavillon était à nouveau debout

Portrait d'Adrien Patoux

Adrien PATOUX

Attaché de presse

03 59 35 50 30 Contacter par mail