Opération d’aménagement L’Ilot Jardins,
un projet d’envergure !

 

 

La Métropole Européenne de Lille et la ville de Faches-Thumesnil ont désigné début 2018 Vilogia comme aménageur de la Zone d’Aménagement Concertée initialement connue sous le nom «Jappe Geslot». L’aménagement, puis la construction, de ce futur écoquartier de 5,4 hectares, est entré dans sa phase opérationnelle. Il durera 8 années et sera rythmé par 4 grandes phases de travaux. A horizon 2026 L’Ilot Jardins accueillera environ 480 logements, 600m² de commerces de proximité et espaces publics. Le projet, conçu à l’échelle du piéton, laisse une large place à la nature en ville et favorise le bien vivre-ensemble.

 
 
  «Le projet se veut résolument VERT, la nature habite le site. Elle est au cœur du projet. Vivre dans L’Ilot Jardins c’est profiter d’un jardinet, cultiver sa parcelle potagère, attendre que les pommes murissent... Autant d’occasions de se (re)connecter à la nature.»  
 

 

Emmanuel MIESCH, paysagiste EMA Paysage & Urbanisme

 
     
   
   
 
La ville grandeur nature !
 
Habiter l’Ilot Jardins, c’est une double promesse : celle de vivre au cœur de la métropole lilloise tout en profitant d’un cadre privilégié, entouré de jardins.
 
D’ici quelques années, ce nouveau quartier qui vise la certification d’Ecoquartier accueillera une offre de logements diversifiée, des commerces et des équipements publics. La particularité de ce projet est d’emmener la nature au cœur de la Ville en intégrant de nombreux espaces végétalisés qui seront reliés les uns aux autres par des voies de circulation douces. Au cœur de ce quartier où la priorité est donnée aux piétons et aux cycles, la voie centrale reliera les 2 polarités que sont le centre de Faches-Thumesnil et celui de Ronchin. Cette voie, dite apaisée, desservira l’ensemble des habitations. Les stationnements seront quant à eux essentiellement créés en sous-sol et accessibles depuis cette même voie.
 
Un quartier au cœur du réseau de transport urbain
 

Idéalement situé aux portes de Lille et bénéficiant d’une bonne desserte routière et de transports en commun, le quartier bénéficie de nombreux atouts. Comme le souligne une enquête de l’Observatoire de l’Habitat les français aspirent à habiter dans un endroit qui allie les avantages de la ville et ceux de la campagne. Vivre dans un environnement verdoyant, intégrant des services, des commerces et des équipements, et accessible facilement par tous types de transports, voilà le quartier rêvé pour beaucoup de citadins. Si nous ajoutons la possibilité de cultiver sa petite parcelle de jardin, le lieu devient des plus attractifs ! L’Ilot Jardins, grâce à la qualité de ses espaces verts, à la variété des possibilités offertes dans les espaces collectifs, offrira aux habitants un quartier où il fait bon vivre. Un quartier apaisé.

 
Place à la nature
 
Plus de la moitié des espaces publics du projet est dédiée à la création d’espaces verts, dont une grande partie sera accessible non seulement aux habitants du quartier, mais aussi plus largement à l’ensemble des habitants de Faches-Thumesnil. Une prairie, un verger, mais aussi de nombreux jardins (familiaux, partagés, espaces végétalisés...) ainsi que des jardins d’enfants rythmeront ce futur quartier. L’Association « L’Ejappe est Belle », déjà présente sur le site, sera valorisée à travers son jardin partagé. La diversité de tous ces espaces verts et la multitude de possibilités offertes aux habitants contribueront indéniablement à la qualité de vie, en facilitant les échanges, les rencontres et la création de lien humain. Mais au-delà de ces seules considérations esthétiques et humaines, ces espaces joueront un rôle essentiel en matière de développement durable : accroissement de la biodiversité, gestion des eaux pluviales, lutte contre le phénomène d’îlot de chaleur …etc. Autant de solutions pour lutter contre les effets du réchauffement climatique.
 
 

«Les îlots regroupent les logements autour d’une petite placette, l’occasion de rencontrer ses voisins. Entre chacun d’eux s’intercalent des lanières paysagères, pièces centrales du quartier qui créent de nouveaux usages dans les jardins.»

Geoffrey GALAND, Architecte urbaniste, Atelier 9.81
 
Une offre de logements diversifiée
 
Avec près de 480 logements, L’Ilot Jardin a pour ambition de répondre aux attentes de tous. De l’appartement à la maison individuelle, du studio au 5 pièces, du locataire au propriétaire, du jeune actif à la personne âgée, en passant par les familles, chacun trouvera le logement qui répondra à ses besoins et à ses envies. L’Ilot Jardins intègre des programmes qui seront proposés en accession à la propriété, ainsi que des logements locatifs conventionnés pour les ménages aux revenus plus modestes. Des pavillons individuels, des logements collectifs de différente échelle, une résidence seniors sont ainsi attendus. De nouveaux commerces installés au cœur du quartier permettront pour leur part de créer une consommation de proximité, ce qui participera à reproduire un « esprit village » propice aux échanges et aux rencontres.