EUROPE
Vilogia s'engage avec l'Europe !

Vilogia, membre d’EFL (European Federation for Living) est engagé dans trois projets européens, expérimentés au sein de son patrimoine et avec ses locataires. La Commission apporte une contribution financière directe, sous la forme de subventions, à des projets ou à des organisations qui soutiennent les intérêts de l'Union européenne ou qui participent à la mise en œuvre d'un programme ou d'une politique de l'UE. Vilogia participe en répondant aux appels à propositions avec ses partenaires.

 

 

Vilogia s’engage dans des projets européens pour améliorer le confort des habitants et s’adapter à leur parcours de vie ainsi que pour tester des procédés innovants, des nouveaux produits, des nouvelles technologies, …. Vilogia encourage la mise en place de méthodes collaboratives et participatives avec les habitants pour innover. Innover, c’est sortir du cadre, créer de nouveaux modèles économiques, chercher de nouveaux financements et développer les compétences des collaborateurs sur ces nouveaux terrains d’expérimentation.

TRIME – Trias Mores Energetica, sensibiliser les locataires à la consommation responsable de l’énergie
 

Vilogia et 6 autres bailleurs européens participent au lancement du projet TRIME. Ce projet européen vise à sensibiliser et accompagner plusieurs milliers de locataires de l’habitat social vis-à-vis de leur consommation énergétique afin d’impulser un changement comportemental durable chez les locataires. Des ambassadeurs d’énergie sont chargés de sensibiliser les locataires pour fédérer une communauté.

L’objectif de cette expérimentation est de parvenir, grâce à ce réseau d’ « ambassadeurs », à une réduction des factures énergétiques dans une démarche de maîtrise des charges et de protection de l’environnement. 

TRIME représente pour l’ensemble des acteurs plus de 2 millions d’euros, financés à 75% par le programme européen Intelligent Energy Europe.

Plus d'informations
I-stay@Home, Solutions TIC pour une société vieillissante
 

En réponse au vieillissement progressif de la population et l’accroissement des situations de dépendance, Vilogia, huit autres bailleurs sociaux et six partenaires technologiques collaborent depuis 2013 sur le projet I-Stay@Home : une plate-forme transnationale favorisant la vie active et l'indépendance des personnes âgées  et/ou handicapées à domicile.

Les recherches et expérimentions auprès des seniors ont porté sur leurs besoins, leurs préoccupations et leurs ressentis face à l’introduction des nouvelles technologies dans leurs quotidien. Vilogia a développé des partenariats avec des entreprises qui proposent des solutions innovantes dans le domaine des TIC. Vilogia a testé avec un panel de locataires seniors, plusieurs objets connectés en lien avec la santé ou l’autonomie tels que : balance connectée, tensiomètre connecté, tablette numérique, aspirateur autonome, … attribués selon leur profil. Par ailleurs, les seniors ont testé une plateforme IT, adaptée aux besoins des seniors.

Ce projet est subventionné dans le cadre du programme INTERREG IVB Northwest-Europe.

PVsites, étudier l’efficacité des technologies solaires innovantes
 

Le projet européen PVsites teste et étudie les technologies solaires innovantes du type BIPV (photovoltaïque intégré au bâtiment) dans différents pays, contextes, climats et bâtiments pour en confirmer l’efficacité et l’avenir. Vilogia et une équipe de 14 partenaires européens vont  prochainement tester ces technologies. Au total, neuf sites européens différents vont être sélectionnés : maison, immeuble de bureaux, site industriel, immeuble de logements, …

Ces études permettront de connaître le potentiel de la technologie BIPV et d’effectuer de nouveaux tests à l’échelle européenne. Le projet est soutenu financièrement par le programme Horizon 2020, programme de financement de la recherche et de l'innovation de l'Union européenne pour la période 2014-2020 à hauteur de plus de 5 millions d’euros.

En France, Vilogia mettra en place la technologie BIPV sur des logements collectifs. Le projet PVSites durera près de 4 ans. Le projet a été lancé en janvier 2016.

Plus d'informations